Fabrication de vêtements

Le secteur de la fabrication de vêtements regroupe les établissements qui produisent des vêtements, des produits en cuir et des accessoires. Les établissements du sous-secteur de la fabrication de vêtements produisent des vêtements selon deux procédés de fabrication distincts : couper et coudre, c’est-à-dire, acheter du tissu et couper et coudre pour fabriquer un vêtement, et dans le second secteur, il s’agit de la fabrication de vêtements dans des établissements qui commencent par tricoter du tissu, puis couper et coudre le tissu pour en faire un vêtement.

Le sous-secteur de la fabrication de vêtements comprend une gamme diversifiée d’établissements qui fabriquent des séries complètes de vêtements de prêt-à-porter et de vêtements sur mesure. Ainsi, pour ce qui est des entrepreneurs en vêtements qui effectuent des opérations de coupe ou de couture sur des matériaux appartenant à d’autres, le travail est plus ou moins partagé entre différentes parties qui se complètent afin de fournir un produit fini. Ceux qui exercent des fonctions entrepreneuriales dans la fabrication de vêtements tels que les tailleurs qui fabriquent des vêtements sur mesure pour des clients individuels ne possèdent pas une entreprise de grande envergure mais ils enrichissent à leur manière le secteur de l’industrie textile.

Les établissements du sous-secteur de la fabrication du cuir et des accessoires transforment les peaux en cuir par tannage ou séchage et effectuent la transformation du cuir en produits destinés à la consommation finale. Ce type d’industrie en particulier comprend également la fabrication de produits similaires à partir d’autres matériaux synthétiques ou autres, y compris les produits fabriqués à partir de « substituts du cuir », tels que le caoutchouc, les plastiques ou les textiles qui ne sont pas d’origine animale ou végétale, mais qui imitent parfois à la perfection la laine, le coton ou le cuir véritable. Les chaussures en caotchouc, les bagages en textile et les sacs à main ou portefeuilles en plastique sont des exemples de produits « simili cuir » inclus dans ce groupe qui offre un produit identique à l’original.

Les produits fabriqués à partir de substituts du cuir sont inclus dans ce sous-secteur parce qu’ils sont fabriqués de la même façon que les produits en cuir. Ils sont même fabriqués dans les mêmes établissements, il n’est donc pas pratique de les considérer comme un secteur à part, le seul point qui les différencie sera le prix, lorsqu’ils seront écoulés sur le marché. Ce secteur d’industrie parallèle fait partie intégrante du système et connait un essor certain même si l’on sait parfaitement qu’il s’agit d’une imitation de « bonne qualité » et qui séduit le client à cause des prix proposés. Dans un esprit qui va avec la notion de société de consommation, cette industrie de la fabrication des vêtements est réellement un secteur florissant.